Membre honoré

Robert Swan

Discipline(s): Ski alpin
Ville natale / résidence: Chelsea, Que
Période de carrière active: 1964 - 1968
Intronisation TRSC: 2018
Catégorie d'intronisation: Ski alpin
Bobby Swan competed for Canada at the 1964 and 1968 Winter Games. He’s been a Whitewater regular ever since. Photo: Tyler Harper / Collection Bobby Swan.

Robert Swan participe aux Jeux olympiques d’hiver de 1964 et de 1968. L’un des membres de l’équipe nationale de ski du Canada lorsqu’elle est fondée en 1964 à Nelson, en Colombie-Britannique, Swan se consacre presque exclusivement aux épreuves techniques dont le slalom.

Champion canadien junior de slalom en 1962, il se hisse à cinq top dix en slalom et en slalom géant sur le circuit de la Coupe du monde en 1967 et en 1968.

Membre de l’équipe nationale jusqu’à 1968, il rivalise ensuite sur le circuit professionnel. Il remporte trois championnats U.S. Masters et huit Masters canadiens.

«Swabber», comme ses coéquipiers le surnomment dans les années 60, skie quasi quotidiennement à chaque hiver depuis son adolescence, qu’il passe près d’Ottawa.

Ses contemporains et lui ne le réalisent pas à l’époque où ils dévalent les pentes et réalisent des résultats spectaculaires, mais ils tracent la voie pour les légendaires «Crazy Canucks» de Jim Hunter, Ken Read, Steve Podborski et autres, en plus de bâtir l’avenir du ski alpin.

La passion pour le ski alpin de Swan – hors de l’ordinaire selon certains – l’entraîne sur un chemin tout autre que celui qu’empruntent ses coéquipiers. Alors qu’ils se lancent en affaires, Bob Swan, lui, ne délaisse pas les pistes.

Bob apprécie le calme de son chalet dans les bois, qu’il a lui-même construit près de Salmo, en Colombie- Britannique. L’hiver venu, il installe une piste de slalom sur sa propriété de 13 acres afin de continuer à pratiquer sa technique. Il grimpe continuellement la pente pour ensuite redescendre ensuite la piste de 15 secondes.

Le bonheur a toujours été la clé d’une vie réussie pour Swabber. Il vit une vie simple, de laquelle il profite avec sa compagne des 30 dernières années, Margaret Thast. Aujourd’hui âgé de 75 ans, il poursuit l’entraînement et la compétition.

 

Nota : Les renseignements inclus ont été compilés à partir de plusieurs sources. Ils n’incluent pas nécessairement toutes les réalisations.
© Copyright 2021, Musée canadien du ski. Pour un usage personnel / éducatif uniquement. Tous les droits sont réservés.

Cette photo de Swan est sur la couverture d’un calendrier publié en Europe en 1967. Photo Collection Bobby Swan.

Les anciens du ski alpin canadien étaient à Nelson samedi pour introniser Bob Swan au Temple de la renommée du ski canadien. On se souvient également de l’ancienne coéquipière Emily (Beauchamp) Ringheim, décédée le même jour. L-R rangée arrière : Currie Chapman, Dan Irwin, Peter Duncan, Keith Shepherd, Bertie Irwin, Dan Hadley. Première rangée : Peter W. Webster, Barbie Walker, Nancy Greene Raine, Bob Swan, Steph Townsend, Judy Leinweber, John Ritchie. Photo: Tyler Harper (Sep. 18, 2018)

Contribuez