Membre honoré

Brian Stemmle

Discipline(s): Ski alpin
Ville natale / résidence: Aurora, ON
Période de carrière active: 1985 - 1999
Intronisation TRSC: 2002
Catégorie d'intronisation: Ski alpin, descente, super G
Brian Stemmle vers 1996-97. Alpine Canada Alpin.

Brian Stemmle se joint à l’équipe canadienne de ski alpin en 1985, annonçant se retraite 14 ans plus tard en juillet 1999 : « Je me suis consacré entièrement au ski pendant 14 ans et je me suis fait de grands amis. J’ai pu expérimenter les hauts et certains bas la compétition de haut niveau. » Sa montée fulgurante dans le circuit de la Coupe du monde de la Fédération internationale de ski (FIS) a été plus rapide que celle d’aucun skieur canadien précédent. En deux saisons seulement, son talent naturel réussit à le classer septième au monde en descente.

Quatre ans après s’être joint à l’équipe nationale, en 1989, alors qu’il effectue la notoire course Hahnenkamm, réputée difficile, à Kitzbuhel en Autriche, ses skis se sont pris dans le filet de la périlleuse section Steilhang lui causant un accident presque fatal, considéré parmi les pires de l’histoire du ski de compétition. Ses blessures, de sévères blessures internes, étaient telles qu’il a dû passer trois mois à l’hôpital suivis par 18 mois de réhabilitation à raison de sept à huit heures par jour. Dans ces circonstances, un retour au ski de compétition, qu’il a effectué, était pour le moins surprenant. Un journaliste français affirme que la seule façon pour Stemmle d’être plus spectaculaire encore aurait été… de ressusciter ! Son courage est tel qu’il a pu éventuellement refaire le circuit de la Coupe du monde, gagner une médaille d’or aux Jeux d’hiver panaméricains et terminer en beauté à Kitzbuhel en compétitionnant à nouveau sur le Hahnenkamm le 15 janvier 1994, 5 ans après son accident. Il obtient une 14e place, un effort remarquable et un honneur à son courage et sa ténacité.

Sa participation à quatre reprises aux Jeux olympiques d’hiver demeure un fait unique : 1988, Calgary, Alberta ; 1992, Albertville, France ; 1994, Lillehammer, Norvège ; et 1998, Nagano, Japon. Aucun skieur alpin canadien de l’histoire n’a accompli la pareille.

Durant 15 ans de compétitions au niveau international (1985-1999), il participe 93 fois à des courses de la Fédération internationale de ski (FIS), à des circuits de la Coupe du monde FIS et aux Championnats du monde, se classant parmi les 10 premiers à 15 reprises et remportant sept médailles (deux médailles d’or, deux d’argent et trois de bronze). Bien qu’il soit mieux connu à titre de spécialiste de la descente, il est également adepte de super G, sa meilleure cote étant une

3e place lors de la Coupe du monde à Furano au Japon en 1985.

Aperçu des compétitions canadiennes et nord-américaines (parmi les 10 premiers au classement)

1995

3e place, descente, Coupe NorAm, Whitefish, États-Unis 3e place, Coupe NorAm, Whitefish, États-Unis
2e place, descente, Championnat national, Mont-Sainte-Anne, Québec
1re place, super G, Championnat national, Mont-Sainte-Anne, Québec
1re place, super G, NorAm Cup, Whistler, Colombie-Britannique

1996
3e place, descente, Championnat national, Mont-Sainte-Anne, Québec

1999
3e place, descente, Championnat national, Sun Peaks, Colombie-Britannique
1re place, super G, Championnat national, Sun Peaks, Colombie-Britannique

Courses de la Fédération internationale de ski (FIS), circuit de la Coupe du monde FIS et Championnats du monde
(parmi les 10 premiers au classement)

1985
3e place, super G, Coupe du monde FIS, Furano, Japon

1986
7e place, descente, Coupe du monde FIS, Val Gardena, Italie

1987
3e place, descente, Coupe du monde FIS, Val Gardena, Italie
9e place, descente, Coupe du monde FIS, Val d’Isere, France

1990
10e place, descente, Coupe du monde FIS, Val d’Isere, France

1992
4e place, descente, Coupe du monde FIS, Garmisch-Partenkirchen, Allemagne

1995
1re place, descente, FIS race, Mont Ste Anne, Québec
8e place, descente, Coupe du monde FIS, Val Gardena, Italie

1996
5e place, descente, Coupe du monde FIS, Veysonnaz, Suisse
7e place, descente, Coupe du monde FIS, Veysonnaz, Suisse
3e place, super G, course FIS, Bardonecchia, Italie
2e place, descente, Coupe du monde FIS, Garmisch-Partenkirchen, Allemagne
5e place, descente, Championnats du monde FIS, Sierra Nevada, Espagne

1997
9e place, descente, Coupe du monde FIS, Bormio, Italie

1998
10e place, descente, Coupe du monde FIS, Val Gardena, Italie

Autres événements d’envergure internationale (parmi les 10 premiers au classement)

1990
1re place, descente, Jeux d’hiver panaméricains, Las Lenas, Argentine

 

Nota : Les renseignements inclus ont été compilés à partir de plusieurs sources. Ils n’incluent pas nécessairement toutes les réalisations.
© Copyright 2021, Musée canadien du ski. Pour un usage personnel / éducatif uniquement. Tous les droits sont réservés.

 

Brian Stemmle à la Coupe du monde Molson 1987 à Nakiska à Calgary, Alberta. NAST / Alec Pytlowany.

Brian Stemmle à la Coupe du monde à Kitzbühel, Austria. Alpine Canada Alpin.

Brian Stemmle.
Brian Stemmle. Photo NAST / Peter Freithofer 1987.
Brian Stemmle.
Brian Stemmle. Photo NAST / Chris Speedie
Rob Boyd wins gold in World Cup downhill at Val Gardena, Italy, 1987. Brian Stemmle won bronze.
Rob Boyd remporte l’or en descente de Coupe du monde à Val Gardena, Italie, 1987. Brian Stemmle a remporté le bronze. Alpine Canada Alpin.
Brian Stemmle 1986
Brian Stemmle 1986. Alpine Canada Alpin.

Brian Stemmle et Rob Boyd. Alpine Canada Alpin.

Équipe nationale de ski alpin 1985-86 [rangée du haut] : Todd Brooker, ?, Mike Tommy, Derek Thussler, Gary Athans, Alain Villiard, Paul Boivin, Don Stevens, Don Lyon (entraîneur), Currie Chapman (entraîneur), Max Gartner ( entraîneur), Carl Petersen (coordinateur fitness) [2e rangée] : Piotr Jelen (entraîneur), Germain Barrette (entraîneur), Bruce Henry (entraîneur), ?, Felix Belczyk, Rob Boyd, Istvan Balyi, Glenn Wurtele [3e rangée ] : Jim Kirby, Andréa Bédard, Jim Read, Chris Kent, Brian Stemmle, Dan Moar, Chris McIver, Diana Haight, Scott Shaver [4e rangée]: Karen Stemmle, Laurie Graham, Kerrin Lee Gartner, Liisa Savijarvi, Kellie Casey, Josée Lacasse, Karen Percy. Alpine Canada Alpin.

Équipe nationale masculine de ski alpin 1985-86 [rangée du haut] : Jim Kirby, Chris McIver, Dan Moar [rangée du bas]: Scott Shaver, Brian Stemmle, Don Stevens. Alpine Canada Alpin.

Équipe nationale de ski alpin 1986 [rangée arrière] : Todd Brooker, Mike Tommy, Jim Read, Felix Belczyk, Don Stevens [rangée avant]: Brian Stemmle, Rob Boyd, Chris Kent. Alpine Canada Alpin.

Équipe nationale de ski alpin 1986 [Rangée arrière] : Chris Kent, Gary Athans, Chris McIver, Dan Moar, Mike Carney, Rob Bosinger [Rangée avant]: Don Stevens, Felix Belczyk, Brian Stemmle, Todd Brooker. Alpine Canada Alpin.

Équipe nationale de ski alpin 1986 [rangée arrière] : Glenn Wurtele (entraîneur), Don Stevens, Rob Boyd, Todd Brooker, Mike Tommy, Carl Pettersen (coordonnateur du conditionnement physique) [rangée du milieu] : Diana Haight, Andréa Bédard, Felix Belczyk, Chris Kent, Jim Read, Brian Stemmle, Kellie Casey [rangée du bas]: Karen Percy, Josée Lacasse, Laurie Graham, Karen Stemmle, Liisa Savijarvi. Alpine Canada Alpin.

Équipe nationale masculine de ski alpin 1986 [de gauche à droite]: Brian Stemmle, Rob Boyd, Gary Athans, Chris McIver, Dan Moar, Mike Carney, Rob Bosinger, Todd Brooker, Chris Kent, Don Stevens, Felix Belczyk. Alpine Canada Alpin.

Équipe nationale de ski alpin 1986 [rangée arrière] : Paul Boivin, Chris Kent, Don Stevens, Felix Belczyk, Daniel Moar, Gary Athans [rangée avant]: Brian Stemmle, Chris McIver, Scott Shaver, Jim Kirby, Rob Boyd, Todd Brooker. Alpine Canada Alpin.

Équipe nationale masculine de ski alpin 1986-87 [rangée du haut] : Brian Stemmle, Don Stevens, Mike Tommy [rangée du bas] : Derek Trussler, Alain Villiard, Glenn Wurtele (entraîneur). Alpine Canada Alpin.

Équipe nationale masculine de ski alpin 1987-88 [rangée du haut] : Jim Read, Ralf Socher, Brian Stemmle, Don Stevens [rangée du bas]: Mike Tommy, Alain Villiard, Glenn Wurtele, Currie Chapman.

Équipe nationale de ski alpin 1988 [rangée arrière] : Rob Boyd, Don Stevens, Ralf Socher, Alain Villiard, Peter Bosinger, Mike Tommy [deuxième rangée] : Mike Carney, Rob Crossan, Felix Belczyk, Jim Read, Dan Moar, Greg Grossman, Brian Stemmle, Rob Bosinger [3e rangée] : Josée Lacasse, Kerrin Lee, Nancy Gee, Kendra Kobelka, Michelle McKendry, Liisa Savijarvi, Andréa Bédard [rangée du bas]: Lucie LaRoche, Kellie Casey, Karen Stemmle, Laurie Graham, Karen Percy. Alpine Canada Alpin.

Présentation Brian Stemmle | Lance Phillips

Un récit sur le skieur canadien Brian Stemmle et son accident traumatisant sur le Hannenkham à Kitzbühel, en Autriche en 1989. Raconter comment son accident a ouvert la voie à des améliorations de la sécurité qui continuent de profiter aux skieurs d'aujourd'hui.

Contribuez