Membre honoré

Al Maddox

Discipline(s): Bâtisseur
Date de naissance / Décès: 29 juillet 1948
Ville natale / résidence: Nydia Lake, Ontario
Période de carrière active: 1980s–2020
Intronisation TRSC: 2022

Al Maddox a œuvré 30 ans comme délégué technique de la FIS et a été officiel à 16 Coupes du monde, 3 Jeux olympiques et 3 Championnats du monde. Il a également conçu des programmes de formation des officiels au Canada et a instauré des normes d’homologation pour la conception des parcours et des installations de compétition. Enfin, Al Maddox est le bénévole ultime qui a laissé une empreinte durable sur le sport.

Al est entré sur la scène nationale du ski de fond en tant qu’entraîneur et organisateur de course en 1975, tout en représentant la Lake Superior Ski Division. Dans ses premiers rôles à titre de président du personnel technique et des officiels à Ski de fond Canada, il a travaillé à l’élaboration de normes uniformes sur le travail des officiels alors que le Canada se préparait à présenter ses premières compétitions de la Coupe du monde à Whitehorse en 1981 et à Labrador City en 1983. Les Jeux olympiques d’hiver de 1988 à Calgary, où Al était chef de départ et d’arrivée, exigeaient une approche plus organisée pour préparer les équipes d’officiels du Canada et Al a travaillé avec un groupe d’experts venus de partout au Canada pour écrire le premier Manuel des officiels de Ski de fond Canada. Les Jeux olympiques de 1988 ont permis     « de mettre au point des documents et de structurer la formation des officiels en cinq niveaux. Nous avons fait la preuve que le Canada pouvait offrir du ski de fond de catégorie mondiale. »

En tant que directeur de compétition pour les épreuves de ski de fond aux Championnats du monde de ski nordique de 1995 à Thunder Bay, Al s’était fixé pour objectif de constituer une équipe locale d’officiels compétents et il fut heureux de voir la communauté s’unir pour produire un legs durable de « talents et de bonne volonté » qui 27 ans plus tard fait toujours partie de notre communauté du ski. Thunder Bay a obtenu le Centre de développement de l’équipe nationale (1993) qui a exercé ses activités sous l’influence d’Al pendant 13 années formatrices et qui aujourd’hui continue de former les futurs olympiens.

Le leadership efficace d’Al à la tête des chefs du Comité de compétition aux Championnats du monde de ski nordique de 1995, qui se sont déroulés dans des conditions météorologiques très difficiles, l’a conduit vers de nouvelles nominations, notamment au poste de délégué technique adjoint aux Olympiques de Nagano en 1998 et à celui de délégué technique aux Jeux olympiques et paralympiques de 2002 à Salt Lake City, où il a vu Beckie Scott franchir la ligne d’arrivée et remporter la médaille de bronze historique, qui est finalement devenue une médaille d’or. 

Al a été délégué technique adjoint aux Championnats du monde de ski de 2005 à Oberstdorf, en Allemagne, où Sara Renner a gagné le bronze à l’épreuve de vitesse. « C’était un moment formidable et mémorable pour le Canada et pour Sara, qui a tout donné dans les 200 derniers mètres » se souvient Al avec émotion.

En 2004, Al et Dave Dyer ont convaincu le Comité du ski de fond de la FIS d’octroyer au Canada deux épreuves de la Coupe du monde en décembre 2005 : l’une à Canmore, en Alberta, et l’autre à Vernon, en Colombie-Britannique. Par la suite, « Les athlètes canadiens ont prouvé qu’ils étaient capables de décrocher des médailles en Coupe du monde en tirant profit de                ‘l’avantage de jouer sur son terrain’, qui les a menés directement aux Jeux olympiques de Turin en 2006, où Beckie et Sara ont remporté une médaille d’argent à l’épreuve de vitesse en équipe et alors que Chandra Crawford a dominé l’épreuve de vitesse individuelle pour s’emparer de l’or! »

Depuis 2005, Canmore a toujours sa place sur le calendrier de la Coupe du monde de la FIS. La Ville de Québec s’est ajoutée en décembre 2012 et Al, à titre de directeur de la compétition, a formé et encadré un comité de compétition local en vue des Coupes du monde de 2016 et de 2020.

Al Maddox continue de faire du bénévolat au sein de Nordiq Canada en tant que membre du

groupe de travail sur la formation des officiels où il met ses 45 années d’expérience au profit de la formation des délégués techniques du Canada. Il demeure également membre du groupe de travail sur l’homologation FIS pour le ski de fond, à titre de coordonnateur de l’homologation pour l’Amérique du Nord depuis 2016. En tant que présentateur principal du Séminaire                d’homologation de la FIS en 2018, à Planica, en Slovénie, il a conçu neuf vidéos de formation visant à aider les inspecteurs en homologation FIS du monde entier à perfectionner leurs compétences en informatique.

« Ce fut un honneur pour moi d’être nommé [au Temple de la renommée du ski canadien] en premier lieu, et ensuite d’apprendre que j’avais été accepté, c’était vraiment très touchant », a déclaré Al depuis son domicile à Nydia Lake, près d’Atikokan, en Ontario. « J’œuvre dans le sport depuis de nombreuses années et je connais déjà beaucoup de gens qui sont déjà intronisés au Temple de la renommée. Je salue leur reconnaissance bien méritée et je suis ravi de me joindre à eux! »

Récompenses et reconnaissances

  • 1990 : Prix du « bénévole de l’année » décerné par Ski de fond Canada.
  • 1992 : Prix « Médaille du 125e du Canada », en reconnaissance de sa contribution exceptionnelle au sport du ski de fond.
  • 1996 : Prix « Dave Rees » de Ski de fond Canada, pour sa contribution exceptionnelle au sport.
  • 1996-1997 : Nommé « membre à vie » du programme Big Thunder Nordic.
  • 2003 : Prix « Cross Country Ontario Appreciation », pour son leadership exceptionnel dans la création de programmes et d’installations.
  • 2006 : Intronisé au Temple de la renommée des sports du Nord-Ouest de l’Ontario en tant que bâtisseur.
  • 2010 : Nommé membre honoraire du Comité de ski de fond de la FIS (l’un des deux seuls Canadiens à avoir reçu cette distinction).
  • 2020 : Prix commémoratif « Pat Ramage » de l’Association canadienne de ski et de surf des neiges.

Al Maddox

Contribuez